Facebook Twitter Contact Articles

Connexion


Nom d'utilisateur :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Bienvenue!

Inscription


Prénom :
Nom d'utilisateur :
Email :
Mot de passe :
Vérification du mot de passe :
Sécurité :

En vous inscrivant sur meilleuresCotes.com, vous avez 3 avantages :
  • participez au forum de discussion
  • entrainez-vous gratuitement aux paris en ligne avec le Training Cotes
  • restez informés de l'actualité du monde des paris en ligne

Un nouvel exploit pour Monfils ?

Gaël Monfils affronte ce mercredi David Ferrer, tête de série numéro 5, pour le compte des quarts de finale de Roland-Garros. Alors que personne ne l’attendait, le protégé de Thierry Champion est le dernier représentant tricolore et tentera l'exploit pour se qualifier pour les demi-finales. Ce ne sera pas facile face à un vrai spécialiste de la terre battue. Les bookmakers ne donnent que peu de chance de victoire à Monfils. Cela signifie qu'en cas d'exploit, il y a de l'argent à se faire. Ainsi le français est à la cote de 3.80 sur Betclic contre une cote à 1.22 pour son adversaire. En misant 20 euros sur Monfils (pari remboursé si vous perdez) vous avez la possibilité de remporter 76 euros!

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Betclic ou cliquez-ici.


Jouer comporte des risques : endettement, dépendance, isolement.
meilleuresCotes.com est un site d'aide à la découverte des paris sportifs en ligne. Ce site offre un comparatif et des avis sur les sites de paris en ligne, des comparaisons de cotes pour les matches de Ligue 1 et d'autres sports chez les différents bookmakers, des conseils pour vos premiers paris et une ligne éditoriale propre au sujet des sports populaires, et des paris en ligne.
Ce site considère les paris en ligne sous leur aspect ludique et ne recommande pas de jouer de grosses sommes. Les jeux d'argent sont interdits aux moins de 18 ans.
meilleuresCotes.com ne pourra être tenu pour responsable des pertes éventuelles des joueurs sur les sites de pari en ligne. Evitez toute addiction.

Site réalisé par Sébastien Vauchel