Facebook Twitter Contact Articles

Connexion


Nom d'utilisateur :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Bienvenue!

Inscription


Prénom :
Nom d'utilisateur :
Email :
Mot de passe :
Vérification du mot de passe :
Sécurité :

En vous inscrivant sur meilleuresCotes.com, vous avez 3 avantages :
  • participez au forum de discussion
  • entrainez-vous gratuitement aux paris en ligne avec le Training Cotes
  • restez informés de l'actualité du monde des paris en ligne

Paris sportifs en ligne: Première réunion du Comité du CNOSF

Le comité d'action sur les paris sportifs sur internet mis sur pied par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) s'est réuni pour la première fois jeudi à Paris afin de préciser les positions du mouvement sportif dans l'optique de l'ouverture du marché.

Ce Comité, présidé par Christian Bîmes, patron de la Fédération française de tennis - l'un des sports les plus concernés par les paris en ligne - et N. 2 du CNOSF, a formulé plusieurs demandes aux autorités politiques, notamment celle d'être représenté au sein de la future autorité de régulation que le gouvernement français entend mettre en place pour accompagner la libéralisation du marché prévue au second semestre 2009.

Le CNOSF relaie par ailleurs une demande récurrente du mouvement sportif qui souhaite "obtenir un retour financier légitime" de la part des sites de paris en ligne, "au minimum" comparable à celui versé par La Française des Jeux qui détient actuellement le monopole en matière de jeux et paris et reverse 2,5% des mises au Centre national du développement du sport (CNDS).

Enfin le Comité répercute une exigence des organisateurs qui souhaitent voir réaffirmer par le législateur le droit exclusif d'exploitation de leurs manifestations, inscrit dans le code du sport. Une disposition qui permettrait aux organisateurs de vendre leurs droits à des sites de paris, comme ils le font déjà pour les retransmissions télévisées.Le Comité ad hoc du CNOSF est notamment composé de Guy Drut, David Douillet Bernard Lapasset et Denis Masseglia.

En juin dernier, la France, menacée de sanctions par la Commission européenne en raison du monopole de la Française des Jeux et du PMU, avait annoncé l'ouverture partielle du marché des jeux et paris en ligne, précisant qu'une autorité de régulation serait mise en place début 2009 pour délivrer des agréments aux sites candidats. Le sport est l'un des principaux supports des paris sur internet. (AFP)



Jouer comporte des risques : endettement, dépendance, isolement.
meilleuresCotes.com est un site d'aide à la découverte des paris sportifs en ligne. Ce site offre un comparatif et des avis sur les sites de paris en ligne, des comparaisons de cotes pour les matches de Ligue 1 et d'autres sports chez les différents bookmakers, des conseils pour vos premiers paris et une ligne éditoriale propre au sujet des sports populaires, et des paris en ligne.
Ce site considère les paris en ligne sous leur aspect ludique et ne recommande pas de jouer de grosses sommes. Les jeux d'argent sont interdits aux moins de 18 ans.
meilleuresCotes.com ne pourra être tenu pour responsable des pertes éventuelles des joueurs sur les sites de pari en ligne. Evitez toute addiction.

Site réalisé par Sébastien Vauchel