Facebook Twitter Contact Articles

Connexion


Nom d'utilisateur :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Bienvenue!

Inscription


Prénom :
Nom d'utilisateur :
Email :
Mot de passe :
Vérification du mot de passe :
Sécurité :

En vous inscrivant sur meilleuresCotes.com, vous avez 3 avantages :
  • participez au forum de discussion
  • entrainez-vous gratuitement aux paris en ligne avec le Training Cotes
  • restez informés de l'actualité du monde des paris en ligne

La fin du monopole de la Française des Jeux?

Bruxelles demande à Paris de modifier son projet de décret. Les jeux d'argent sur internet en France ? Quand il ne s'agit pas de la Française des Jeux, c'est illégal ! C'est en tout le sentiment de la commission européenne qui a demandé au gouvernement français de modifier son projet de décret visant à limiter le développement des jeux d'argent en ligne.

"Nous avons envoyé un avis circonstancié à la France sur ce projet de décret qui vise à interdire aux opérateurs étrangers de venir vendre leurs services sur le marché français", a expliqué le porte-parole européen aux Entreprises, Ton Van Lierop.

Selon la Commission, le décret français viole l'article 49 du Traité européen, relatif à la libre-prestation des services. Paris a donc jusqu'au 24 août, "pour modifier son décret". Si le gouvernement français refusait d'obtempérer, "la Commission décidera éventuellement de passer à l'étape suivante", prévient M. Van Lierop. La Commission pourrait, par exemple, décider de lancer une procédure d'infraction qui, à terme, pourrait mener la France devant la justice européenne.

Ce serait alors le commissaire européen au Marché intérieur, Charlie McCreevy, lui-même un fervent ennemi des monopoles du jeu, qui serait chargé de l'affaire. La France a promulgué le 5 mars une loi sur la prévention de la délinquance. Cette comprend un volet sur les jeux d'argent en ligne, dont les dispositions devaient être encore précisées dans un décret. A l'heure actuelle, ce projet de décret prévoit d'obliger les fournisseurs d'accès à Internet à prévenir leurs abonnés des risques encourus lors de connexions à des sites de jeux d'argent considérés "illégaux" par l'Etat français. Aujourd'hui, seul l'opérateur public, la Française des Jeux, est autorisé à proposer des jeux sur internet. La crainte des opérateurs étrangers, tels Unibet ou Bwin, est que le décret en préparation décourage encore plus les consommateurs de venir sur leurs sites et ne leur interdise tout accès au marché français.

Source: La Provence


Commentaires

cloclo   Le dimanche 2 décembre 2007 à 20:13
BONSOIR JE SUIS UNE PERSONNE QUI FAIT DES SOIREE LOTO DANS MA REGION EN ASSOCIATION ET CELA FAIT 3 ANS QUE JE ME BAS POUR ETRE EN SOCIETE QUI MA TOUJOUR ETE REFUSER PAR LE SERVICE DES FRAUDE MAINTENENT J ESPERE QUE LA FRANCAISE DES JEUX N AURA PLUS LE MONOPOLE SUR LA FRANCE

Ecrire un commentaire

Nom:
Message:
Plus d'options [+]

< Précédente   Voir toutes les news   Suivante >

Questions-Réponses Forum iPhone comparatif bookmakers bonus comparateur de cotes

Jouer comporte des risques : endettement, dépendance, isolement.
meilleuresCotes.com est un site d'aide à la découverte des paris sportifs en ligne. Ce site offre un comparatif et des avis sur les sites de paris en ligne, des comparaisons de cotes pour les matches de Ligue 1 et d'autres sports chez les différents bookmakers, des conseils pour vos premiers paris et une ligne éditoriale propre au sujet des sports populaires, et des paris en ligne.
Ce site considère les paris en ligne sous leur aspect ludique et ne recommande pas de jouer de grosses sommes. Les jeux d'argent sont interdits aux moins de 18 ans.
meilleuresCotes.com ne pourra être tenu pour responsable des pertes éventuelles des joueurs sur les sites de pari en ligne. Evitez toute addiction.

Site réalisé par Sébastien Vauchel